Rallye des Routes Picardes

Publié le par Geoffrey

Premier régional de la saison, je serais copiloté par ma femme Emilie qui découvre le monde de l’intérieur


SAMEDI :

On arrive pour midi, on dépose le plateau, on passe les vérifications et en route pour les reco. Tout se passe bien, on attend 19h pour le début du prologue.


ES1 Zac La Vallée : Pas trop de stress car il s’agit dans prologue dans une zone industrielle, mais il faut rester concentré car les bordures sont grosses, et à cause de quelques interruption de course il fait noir sur la première partie de spéciale. Dès le départ je trouve que l’auto ne tourne pas « normalement » les notes et les virages s’enchainent, mais j’ai un manque de puissance et l’auto ne fais pas son bruit habituel. Un petit coup de frein à main à l’épingle et on redescend sur le rond point et j’attaque le LLDAF que j’ai passé à fond ( Clin d'oeil à J.J Lebrun)

On prend notre temps : 1’52’0. Je suis un petit peu déçu car l’auto ne tournait pas très bien. F.Stankiewick nous met 3sec et L.Vancon avec la samba victorieuse de la finale à Chateauroux en F2/12 nous  colle 4sec.

On rentre, on mange un morceau et au lit pour être en forme pour la journée du dimanche !!


DIMANCHE :  On repart 68éme, on aura les temps de nos 2 adversaires devant et de nos poursuivants de la « Talus Team » qui nous suive 3 autos derrière .

On passe par l’assistance, et on comprend pourquoi l’auto ne marchait pas bien dans le prologue ! Le boa qui alimente les carbus en air était débranché et coincé contre la batterie… D’où le manque de puissance… Sur le routier qui nous amène à Brouchy, je reconnais enfin mon auto !!


ES2 Brouchy :  Beaucoup de mal à me « mettre dedans » !! Sa glisse quand même pas mal, mes freinages sont pas bons, les trajectoires non plus, il est temps que je me réveille !! La deuxième partie de spéciale se passe beaucoup mieux, et en plein milieux des notes, Emilie me lance : c’est excellent !!

Elle prend son pied dans l’auto et elle assure bien !! Elle arrive à être dans le bon tempo.

On se fait une grosse chaleur dans le dernier virage de cette spéciale, on n’était pas loin du fossé !!!

 


Notre temps : 4’42’1.  Dommage d’avoir perdu du temps en début de spéciale car Fab nous en met que 2 dixième de secondes !!Et la Samba est 1.5sec derrière ! Mais on ne le sait pas car on ne voit pas les temps à l’arrivée


ES3 Auroir : On repart comme sur la fin de l’es précédente, on attaque bien et on corrige quelques notes, comme les ballots qui devaient être dans l’enfilade dans le bois, qui ont du être mangés par les animaux des bois  :D

Pas de soucis sur cette spéciale qui est rapide, on boucle les 5kilometres en 2’58’0.

On est 4secondes derrière la samba et 1.5sec devant l’ax

Après la première boucle, on est toujours 3éme de classe, j’ai moins de 2secondes d’écart avec F.Stankiewicz mais je suis déjà à 6secondes de la samba !! 

On passe par l’assistance, rien à signaler tout va bien.

On va essayer d’attaquer un peu plus pour voir si on peut reprendre du temps à l’ax…


ES4 Brouchy :  Je suis beaucoup mieux qu’au premier passage mais l’auto glisse toujours sur le revêtement un peu piègeux par endroit. Les notes tombent toujours aussi bien, on améliore notre chrono précédent de 5 secondes !!    (4’37’7)

On est à 5dixième de la samba mais F.Stankiewicz nous en prend 4 !


ES5 Auroir : Idem que la spéciale précédente, on attaque plus mais on est surpris de faire exactement le même temps à l’arrivée  2’58’0

On perd 4 sec sur la samba et encore 2 sur l’ax. Cette fois la messe est dites, on ne les reverra plus à la régulière

Dernier passage à l’assistance, on en profite pour faire le point sur le classement :

1er Vancon / Durpoix  (Samba)

2ème Stankiewicz / Krif (Ax) +2’7 sec

3ème Rumas / Rumas (205rallye) + 10’5sec

4ème Barbet / Fichaux (205rallye) + 32’9sec

 

Il nous reste donc à assuré la dernière boucle pour garder notre 3éme place sur le podium de classe


ES6 Brouchy :  On lâche un peu dans le rapide, on garde juste un bon rythme pour ne pas faire de faute. Notre chrono => 4’40’6. Sa reste correct !!


ES7 Auroir : Dernière spéciale de ce rallye, je pars avec l’envie de faire un peu le spectacle car on a un peu d’avance sur nos poursuivants.

La première équerre au ballot, je la prends bien au câble et on fait un beau travers !! On passe l’enchainement rapide sans soucis, on arrive sur l’équerre droite à passer derrière le ballot et le repasse au câble, 200m après j’en refais un dans l’équerre gauche !!

Mais 100m après il y a un truc qui cloche, l’auto a un drôle de comportement !! En ré-accélérant, l’auto ne tire plus droit, on est crevé à l’arrière gauche !!!

On fini la spéciale comme sa, il reste à peine 2 kilomètres. Je suis hyper prudent pour ne pas faire de faute, de toute façon on avait + de 20sec d’avance sur le 4ème.

On passe la ligne d’arrivée, je change la roue en vitesse et en route pour le regroupement final ! On pointe à l’heure, on a perdu 15secondes sur notre passage précédent mais on garde 10sec d’avance sur Pierre et Thomas !

On fini donc ce beau rallye à la 3éme place de classe (comme l’année dernière)

Emilie a vraiment aimer et elle a très bien assurée!!

 

J'ai encore réduit l'écart sur F.Stankiewick, l'année prochaine, j'essayerais de jouer plus avec lui!! Quand à la samba de nos collégue de Vésoul, on aura plus l'ocassion de se croiser car celle ci n'est plus homologuée en fin d'année...

Mais j'ai pris moins d'une seconde au kil sur la samba finaliste de la finale à chateauroux 2008!! Un équipage bien symphatique d'ailleurs

 

On se retrouve donc maintenant à Boulogne les 22 et 23 Aout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article